Zen et Évangile

23 juin 2019 - 29 juin 2019, Séjour

Catégorie : Les retraites


Thème de la retraite:  « Complémentarité Homme-Femme et vie spirituelle dans la Bible »

À force de dire « Notre Père, qui êtes aux Cieux », ou « Je crois en Dieu, le Père tout puissant », nous avons pris inconsciemment l’habitude de penser Dieu au masculin. En conséquence, nos spiritualités demeurent sous le joug d’un univers patriarcal infidèle à l’essence de la pensée biblique. La tâche de l’Esprit Saint pour nous éclairer s’en trouve d’autant compliquée. Cette retraite mettra face à un Dieu au moins aussi féminin que masculin qu’au-delà des deux.

Père Bernard Senécal, S.J., propose une retraite uniqueZen et Évangile sont au coeur de la démarche.  Une retraite qui associe judicieusement des temps de méditation silencieuse à une étude entièrement renouvelée de la Parole de Dieu.

C’est un temps pour permettre à chacun de descendre au cœur de lui-même afin de se laisser  inspirer par la force de l’Esprit. Le parcours comprend des méditations ZEN en groupe, un enseignement et des plages de  temps personnel. Ceux qui le désirent peuvent bénéficier d’un accompagnement individuel.

Cette retraite se vit en SILENCE.

Il n’est pas nécessaire de pratiquer déjà le zen pour participer à la retraite,

Il y aura une initiation à la pratique : posture, respiration, attention.

On peut identifier de nombreux bienfaits à la pratique du Zen : paix profonde, présence à soi, aux autres et au monde, augmentation de la capacité de concentration, augmentation de l’aptitude à percevoir l’essentiel par un discernement devenu plus intuitif.

Animée par Bernard Senécal, S.J.

 

Le père Bernard Senécal sj. anime, depuis plus de 20 ans,  de nombreuses sessions et retraites en Asie, en Europe et en Amérique.

Bernard Senécal est né à Montréal, est entré dans la Compagnie de Jésus après avoir fait des études en médecine à Bordeaux. Attiré par l’exemple et l’enseignement du Bouddha, Bernard Senécal est allé jusqu’au bout pour comprendre le bouddhisme. Il est  professeur enseignant le bouddhisme au département des religions de l’université  Sogang à Séoul en Corée. Depuis 2007, il est maître de Dharma dans la branche coréenne de l’école Zen (Rinzaï). En avril 2015, il a fondé la Way’s End Stone Field Community : une association religieuse sans but lucratif, œcuménique, interreligieuse et internationale. Le père Senécal est l’un des rares canadiens à posséder la nationalité coréenne. Il est un homme à la frontière entre le bouddhisme et le christianisme.

À partir de son expérience en Corée, il témoigne : « Plus j’avance dans le bouddhisme plus mon expérience du Christ se purifie et s’approfondit. »

 

 

Coût:  678 $, chambre côté Villa avec salle de bain partagée sur l’étage